8 min Séries TV 6

Initialement prévu pour le 24 mars 2020, Disney+ a débarqué en France le 7 avril dernier ! Un report provoqué par les évènements actuels dus au COVID-19, mais surtout demandé par l’État français pour éviter un risque de saturation des réseaux Internet.

Disney+ - Votre nouveau service de streaming

Quoi qu’il en soit, j’ai foncé, comme beaucoup d’autres personnes, dès le lancement et j’ai enfin pu faire un tour du catalogue, mater quelques vidéos et surtout jauger de la qualité du service. Après 15 jours sur la plateforme, je suis prêt à vous en parler et à vous donner mon avis. Allez, on y va !

Présentation du service, tarifs, …

Le service Disney+ se présente sous la forme d’un abonnement comme vous en avez sans doute déjà l’habitude avec d’autres services tels que Netflix, OCS ou encore Amazon Prime. Pour 6,99 euros par mois (ou 69,99 euros l’année), vous pouvez bénéficier d’un catalogue contenant plus de 500 films et 300 séries dont une quinzaine exclusive au service.

Cet abonnement Disney+ vous permet de regarder votre contenu en simultané sur 4 écrans, mais surtout sur un grand nombre d’appareils : navigateurs web, applications iOS et Android, TV connectés, boitiers Android, appareils compatibles ChromeCast, … Il vous est aussi possible de profiter du service sur vos consoles de salon : Xbox One et PS4. Concernant la Switch, rien n’est annoncé, mais à mon avis, n’espérez pas trop !

Une fois le compte principal créé, il sera possible d’en ajouter 6 autres (donc 7 profils au total #genieenmaths) et d’offrir une expérience personnalisée à chaque membre de votre famille : suggestion en fonction de vos visionnages et gouts, ajout de titre dans vos listes de suivis, etc.

Pour nos petites têtes blondes, un mode “Enfant” est disponible afin de proposer une interface plus simple à comprendre / utiliser, mais aussi pour filtrer le contenu disponible. Bon, même si dans 99 % des cas Disney propose du contenu tout public, cette option met en avant des programmes spécifiquement destinés à cette cible sans pour autant bloquer ceux qui n’ont pas besoin de l’être.

Un catalogue assez riche et intéressant, mais…

Le catalogue de titres est organisé en 5 univers :

  • Disney
  • Pixar
  • Marvel
  • Star Wars
  • National Geographic

Si les deux premiers univers contiennent tous les films d’animations phares des Studios (+ contenus Disney Channel / XD) et que les deux seconds parlent d’eux même, le dernier univers est plutôt une bonne surprise !

Découvrir un lot de documentaires très accessibles aux enfants est vraiment une aubaine et un plaisir car, il faut avouer, en tant que parent, on se sentira (parfois) moins coupable de les laisser devant un documentaire que sur un dessin animé. 😋

En cette période de confinement, on a clairement de quoi faire et de quoi s’occuper. La fonctionnalité la plus intéressante / sympa est, pour moi, la possibilité de trier les titres dans une chronologie. Une occasion parfaite de se refaire les titres dans l’ordre, rattraper son retard (oui il y a certains films que je n’ai toujours pas vu…) et surtout voir la progression des studios à travers les années.

…, mais il y a un gros HIC !

Comme je le disais dans le titre, je rencontre une énorme déception avec cette plateforme et, je pense ne pas être le seul dans ce cas-là…

Quand j’ai vu débarqué ce concept, je me suis directement dit “Ouaaah, ça va être fun, on va pouvoir trouver les derniers films Disney quelques mois après la sortie sur grand écran !“. Et bien non, il y a des trous voire carrément un énorme vide dans le catalogue sur les 2-3 dernières années : j’ai cherché, en vain, les deux derniers Avengers (Infinity War et EndGame) et je me suis retrouvé, impuissant, devant une page vide…
En recherchant à droit et à gauche la raison, je me suis rendu compte que ça sera très compliqué / impossible à réparer…

Ce problème n’est pas inhérent à Disney+, mais uniquement dû à la loi française et au ministère de la Culture. Si vous l’ignorez, un film, diffusé au cinéma, doit suivre un planning précis quant à son exploitation successive sur les plusieurs supports possibles :

  • Un film peut sortir en DVD/VOD 4 mois après sa sortie en salle ;
  • Un film peut être diffusé sur une chaine payante (exemple : Canal +) 10 mois après sa sortie en salle ;
  • Un film peut être diffusé sur une chaine gratuite / en clair 22 mois après sa sortie en salle ;
Source : LES ÉCHOS

Concernant un service comme Disney+, celui-ci est soumis à une 4ème règle ! Comme il s’agit d’un service par abonnement mensuel, il n’entre pas dans le cadre des systèmes de VOD. “Paiement à l’acte vs abonnement”, une priorisation a été décidée entre les deux types de services afin de remplir au mieux les caisses de la filière.
Disney + est donc soumis à un délai de 36 mois après date de sortie du film avant de pouvoir le voir débarquer sur son catalogue, qu’il en soit le propriétaire ou non. Il existe bien des dérogations pour ramener ce délai à 17 mois, mais celles-ci concernent surtout les films qui font moins de 100 000 entrées en salle…

Vous l’aurez donc compris, comme Netflix ne diffuse pas ses créations originales/films en salle, le service n’est pas soumis à ces problématiques. Concernant Disney+, les contenus originaux eux aussi ne rencontreront aucuns problèmes pour être diffusés instantanément (The Mandalorian est l’exemple parfait). Par contre, si vous souhaitez revisionner les films sortis depuis 2017 (les Avengers donc, ou encore les épisodes 8 et 9 de Star Wars), vous devrez encore attendre….

Et dire qu’aux États-Unis… 😝

Verdict ?

Je trouve que Disney+ est une très bonne surprise, mais aussi un très bon moyen d’occuper mes enfants pendant le confinement ! Plus sérieusement, l’accès à ce service et la richesse du catalogue nous permet de nous mettre / remettre à jour sur pas mal de titres, dont certains, parfois oubliés.
Au niveau du contenu, il y en a pour tous les gouts et les séries originales sont vraiment de qualité !

Malheureusement, j’ai de gros doutes concernant la mise à jour du contenu. Comme vu précédemment, les films sont soumis à des lois et un planning strict et j’espère donc que Disney va de plus en plus miser sur des contenus exclusifs (et de qualité). Si ce n’est pas le cas, j’ai bien peur que le service s’essouffle assez rapidement après une bonne paire de mois…

Normalement, avec les annonces déjà faites au sujet de prochaines séries Marvel (Loki, Mrs Marvel, The Falcon and the Winter Soldier, WandaVision, …) ou encore Star Wars (saison 2 et 3 du Mandalorian, spin-off sur Obi Wan, …), nous serons bien gâtés et il n’y aura aucun risque. Mais encore une fois, cela va dépendre du planning de sortie.

Si de votre côté, vous avez des doutes, n’hésitez pas à tester l’offre : elle est gratuite pendant les 7 premiers jours et il vous est possible d’arrêter avant le premier prélèvement. Idéal donc pour vous faire votre propre avis !

Sur ce, je vous laisse ! Je retourne finir ma trilogie High Sch… Star Wars !

6 commentaires

  1. AlexWilliam

    Très bon article. Je comprend mieux la “chronologie française du cinéma”. C’est bien dommage d’attendre autant de temps pour pouvoir regarde les nouvelles sorties 🙁

    Répondre
    • Oui c’est un peu dommage car en plus… ca ne concerne que la France. Aux USA, ils sont deja ces films + Frozen 2 + En avant….

      Répondre
  2. J’ai craqué moi aussi pour Disney Plus, et même si j’adore cet univers et que je ne regrette pas cet achat, j’ai quelques déceptions aussi.
    Le délai pour voir les films arriver bien sûr. Je connaissais la règle des 36 mois, mais pas dans le détail, merci à toi.
    Mais aussi sur plusieurs détails, je le trouve encore imparfait, quand je compare notamment à Netflix. Trouver un film déjà commencé, ou un nouvel épisode d’une série, n’est pas toujours facile, les recommandations ne sont pas toujours pertinentes… Il y a des améliorations à faire, mais je ne doute pas qu’ils sauront faire de belles mises à jour.

    Répondre
    • Je pense que le service ne peut que s’améliorer techniquement et ergonomiquement. Concernant la loi, je pense qu’on ne pourra rien espérer.

      Répondre
  3. Riplex

    disney n’arrivera pas a concurrencer netflix avec des programme pour gamin. 8 euro pour ca ?

    Répondre
    • Je ne suis pas certain que les objectifs de Disney+ soient de concurrencer Netflix (contrairement à Salto, projet de France Télévision). Ce service est tout simplement un complément où tu pourras retrouver “tout” leur catalogue de séries/films.

      Après, même si c’est du Disney, tout n’est pas pour les enfants et en tant qu’adulte j’y trouve vraiment mon compte !

      Répondre

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.