[Vidéo] Découverte du jeu A Plague Tale : Requiem

A Plague Tale : Requiem - Bannière
2 min Jeux vidéo 0

Avis aux personnes non-musophobiques (phobie des rats et autres rongeurs) : le jeu A Plague Tale revient avec un nouvel opus baptisé "Requiem". En effet, 3 ans après "Innocence", Asobo Studio nous propose la suite des aventures d'Amicia de Rune et de son petit frère Hugo. Alors, prêt pour de nouvelles aventures ?

L'histoire

Six mois après leur victoire en Guyenne face au Grand Inquisiteur Vitalis et face à son armée, Amicia et son frère voyagent en direction du sud du Royaume de France. Accompagnés de leur mère et du jeune alchimiste Lucas, ils tentent de prendre un nouveau départ et de trouver définitivement un remède au mal dont souffre Hugo : la Prima Macula.

A Plague Tale : Requiem - Ville

Malheureusement, les pouvoirs de ce dernier ressurgissent et l'histoire semble, mystérieusement, se répéter : mort, destruction et, surtout, abondance démesurée de rats... Eux qui espéraient une nouvelle vie... c'est raté !

Quelle est la cause du réveil des pouvoirs ? Quelle solution existe-t-il pour soigner, une bonne fois pour toutes, Hugo ? Devra-t-on faire face à un nouvel ennemi ? Hum... 🤔

La découverte en vidéo

Bon, vous l'aurez compris, A Plague Tale : Requiem met clairement en place une nouvelle intrigue en s'établissant sur des choses que nous connaissons déjà ! La force du jeu réside principalement dans notre attachement pour les différents protagonistes, mais également sur l'intensité et la pression mises en place par le gameplay.

Et oui, il est vrai qu'en termes de pression, on y est, réellement, et que ce n'est pas toujours mon fort... Mais bon, je vais vous laisser constater ça par vous-même :

Découverte de A Plague Tale : Requiem - Partie 1

La seconde partie sera disponible très rapidement dans cet article, donc restez connectés !

Découverte réalisée grâce au PC Game Pass

Aucun commentaire

Il n'y a pas de commentaires pour le moment. Soyez le premier à participer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.