3

Article mensuel

Après avoir laissé passer les deux derniers Geek Contests suite à des problèmes déjà évoqué sur ce blog,  il est temps de reprendre l’exercice.

Pour ceux qui ne se souviennent pas/plus du principe, il faut, pour un thème imposé, citer 5 éléments correspondant aux catégories suivantes :

  1. Un jeu vidéo
  2. Un film
  3. Une série (Web-série, anime, ou autres)
  4. Un livre (mangas, comics, ou autres)
  5. Une personne célèbre ou un objet .

Citer c’est bien, mais le but principal reste quand même d’évoquer des choses qui nous ont marqué mais surtout d’en apprendre plus sur tous les participants et/ou leurs proches. D’ailleurs, si cela vous intéresse, vous retrouverez la liste des participants sur le blog Piece of Geek.

Bon, trêve de bavardages, il est temps de traiter le thème du mois : Dieu et mythologie.

1. Un jeu vidéo : Black & White

Il s’agit d’un des jeux sur lequel j’ai passé le plus de temps durant mon adolescence et, à l’heure actuelle, je ne serais pas contre un retour de cette franchise.

Dans Black & White, vous êtes un dieu et vous allez devoir régner sur votre petite tribu. Pour cela, vous prenez la forme d’une simple main afin d’agir avec l’environnement et/ou avec vos fidèles qui demandent sans cesse votre aide. Libre à vous de les aider ou d’empirer leur situation quitte à passer du côté obscur.

L’autre aspect intéressant du jeu est votre créature qu’il va falloir éduquer pour qu’elle vous aide dans vos diverses tâches… Enfin si elle le veut bien car la mienne passait surtout son temps à pioncer, manger des gens ou pisser sur leur maison et ce malgré les corrections (car oui il était possible de féliciter ou de gifler son animal).

Etre un dieu n’est pas de tout repos…

2. Un film : Hercule

Après une dédicace pour mon fils lors d’un précédent Geek Contest, cette fois, elle sera pour ma femme. Hercule est l’un de ses dessins animés préférés et il m’est apparu comme une évidence dans ce thème sur les dieux et la mythologie.

Hadès, dieu des enfers, a pour projet de libérer les Titans afin de détrôner Zeus et devenir le maître des dieux. Cependant, les Moires lui prédisent une défaite provoquée par Hercule, fils de ce dernier. Il va donc envoyer ses sbires (Peine et Panique) afin de se débarrasser de celui-ci, encore bébé, sauf qu’ils n’arriveront qu’à lui retirer la vie éternelle et le laisseront donc avec sa force.

Abandonné sur Terre et recueilli par des fermiers (un peu comme superman si on y réfléchit bien), il devra prouver sa valeur pour tenter de revenir sur l’Olympe. Aidé par Philoctète, il deviendra de plus en plus fort jusqu’à sa rencontre avec la jolie Mégara…

3. Une série : Lucifer

Lucifer est une série sympa mais qui, malheureusement, a tendance à traîner un peu sur sa trame de fond…

En tout cas, je trouve qu’elle colle très bien au thème car elle raconte les aventures de Lucifer Morningstar, fils de Dieu, lassé de son statut de gardien des enfers décidant d’aller sur Terre afin de changer de vie. Propriétaire du “Lux”, boite de nuit à Los Angeles, il va faire la connaissance de l’inspecteur Chloe Decker avec laquelle il fera équipe pour élucider pas mal d’affaires grâce à ses dons (dont celui d’obliger les gens à dévoiler leurs désirs les plus profonds). Pendant ces enquêtes, pas mal d’événements tenteront de le faire retourner à sa place.

Si je propose cette série ici c’est parce que le protagoniste fait clairement et fréquemment référence à son père (Dieu) de manière intelligente et sans que la religion ne prenne une place trop importante dans la série.

4. Un livre : Death Note

Loin de moi l’idée de parler du manga Death Note, mais je vais bien parler du livre… dans le livre !

Le Death Note est cahier utilisé par les dieux de la mort afin de mettre fin aux jours des gens dont le nom y sera noté. Seulement, ces dieux, s’ennuyant un peu, s’amusent à laisser tomber leur cahier dans le monde des humains et, pour se divertir, les regardent l’utiliser.

Si j’ai décidé de parler ici de ce carnet, c’est clairement pour l’utilisation qu’en fait Light Yagami. Jeune lycéen surdoué, il apprend vite à utiliser ce nouveau “pouvoir” et se fixe un but : exterminer tous les criminels. De cette manière, il tentera de créer un monde utopique débarrassé du crime, où il pourra régner… en dieu !

5. Un personnage : Beerus

Après Capitaine Ginyû, place à un nouveau personnage de l’univers Dragon Ball : Beerus.

Apparu pour la première fois dans le film Dragon Ball Z: Battle of Gods, Beerus est un dieu de la destruction très puissant. D’un tempérament plutôt enfantin, il peut se mettre facilement en colère voire même devenir violent s’il n’obtient pas ce qu’il désire.

Son style, son parler, ses longues oreilles et sa nonchalance constante font de lui un personnage important de cette franchise mais aussi incontournable dans Dragon Ball Super.

 

 

 

Voilà en ce qui me concerne sur ce thème et vous ? Quels seraient vos choix ?

Pour le prochain thème, cela concernera les retournements de situation (Plot Twist) et j’ai déjà pas mal d’idées à vous proposer, mais bon, il vous faudra encore un peu attendre avant d’en savoir plus ! 😉

3 commentaires

  1. J’ai passé tellement d’heures sur Black And White, c’est un plaisir de le voir cité dans cet article :).
    La série Lucifer à l’air tellement cool 😮

    Répondre
    • Elle l’est mais comme je l’ai dit, la trame de fond traîne parfois trop 🙁

  2. Riplex

    Moi j’aurais mis :
    – jeu : zeus les maitres de l’olympe
    – film : hercule
    – serie : American god
    – livre : la bible
    – lieu : le valhalla

    Tes choix sont tres bons sinon

    Répondre

Laissez un commentaire