Hub Aukey CB-C68 – Bannière
7 minutes de lecture High-tech
2

Étant un Mac Addict, j’ai très rapidement déchanté lorsque les derniers modèles de Macbook Pro se sont vu retirer leurs 2 ports USB, leurs 2 ports Thunderbolt, leur lecteur de carte SD ainsi que leur port HDMI au profit d’uniquement 4 ports USB-C.

Ports USB-C des nouveaux Macbook Pro

Ce changement, assez direct, ne s’est pas fait sans mal. Travaillant dans l’informatique, je suis amené à utiliser différents sources de stockages externes (disques durs, clés USB, cartes mémoires, smartphone) ou encore d’avoir à brancher ma machine sur un écran secondaire (voire un téléviseur). J’ai dû trouver des alternatives pour me permettre de continuer à travailler normalement. Malheureusement, les prix des accessoires officiels nécessaires à effectuer la transition étaient assez excessifs : 25 euros l’adaptateur USB vers USB-C, 79 euros celui pour me permettre de brancher un écran, 30 euros pour pouvoir brancher mon iPhone directement à mon Mac, etc.
Vous l’aurez compris, cela représentait une facture plutôt douloureuse et, j’ai tout simplement abandonné l’idée, mais j’ai aussi transformé mes différentes habitudes pour ne pas avoir à passer à la caisse.

Depuis, la marque Aukey m’a permis de tester un de leurs accessoires qui me permettrait un retour aux sources par l’intermédiaire d’un seul produit : un hub USB-C et plus précisément le modèle CB-C68 (remplacé depuis par son petit frère : le CB-C69). Pour ceux qui ne le savent pas, un hub est un petit boitier permettant de transformer un port de votre machine afin d’en offrir de nouveaux et souvent des ports différents de ceux initialement prévus. Donc en plus d’offrir un gain quant à l’encombrement des ports disponibles (qui ont donc réduit en nombre), il permet aussi d’étendre les possibilités de notre ordinateur.

Si je ne m’étais, jusque-là, pas tourné vers ce type de solution des hubs, c’est avant tout car j’avais très peur du concept “tout en un”. J’ai souvent en tête l’idée qu’à trop vouloir faire de choses, on finit souvent par tout mal faire et, dans le cas dans ces accessoires, j’ai eu de très gros doutes sur leur fiabilité/performance/utilité. Je m’en vais cependant, de ce pas, vous fournir mon avis sur ce produit et vous indiquer si oui (ou non), je me serais bel et bien trompé avec mes préjugés.

Présentation du hub

Comme à leur habitude, Aukey fournit un contenu simpliste afin de respecter leur démarche Go Green. À l’intérieur du paquet, nous y trouvons donc :

  • Le Hub USB-C ;
  • Une pochette de transport ;
  • Le manuel d’utilisation ;
  • La carte de garantie ;
Présentation du packaging et de son contenu

En termes de design et de prise en main, je suis tout d’abord assez étonné de la qualité obtenue et de l’impression de solidité qu’il communique dès le premier contact. L’appareil est conçu dans un alliage en aluminium pour son pourtour, surmonté d’un capuchon en plastique. Tout l’assemblage donne une forte impression de robustesse, tout en restant assez petit et surtout très léger (110 grammes).

Hub Aukey CB-C68

En dessous du boitier, 4 patins sont présents afin que l’accessoire adhère parfaitement à nos bureaux et sans risquer de le rayer.

Dessous du hub Aukey CB-C68

Pour ce qui est des connectiques, le modèle s’équipe d’un total de 7 ports. Sur la tranche de droite, on retrouve 2 ports USB 3.0 et 2 emplacements pour les cartes SD et micros SD. Sur la tranche opposée se cachent un autre port USB 3.0, un port HDMI ainsi qu’un port Power Delivery USB-C de 100W permettant une charge rapide d’un appareil compatible.

Coté droit du hub Aukey CB-C68
Coté droit du hub Aukey CB-C68

Un câble USB-C est directement intégré au hub afin de permettre son utilisation immédiate et un transport plus simple où nous n’avons pas à nous soucier d’un câble additionnel que l’on pourrait oublier/perdre. C’est peut-être là le seul point noir que je trouve à sa conception. Certes cette intégration nous facilite pas mal les choses avec un produit entier dès le départ et à chaque utilisation, mais d’un autre côté cela nous empêche d’être maitre de la longueur et du positionnement du boitier sur notre espace de travail.

Câble intégré du hub Aukey CB-C68

Utilisation et performances

Passons maintenant à l’utilisation du hub. Pour cela il suffit de connecter le câble USB-C directement à notre appareil, attendre que le petit voyant vert s’allume et… voilà ! C’est tout ! Un jeu d’enfant, non ?

Hub Aukey CB-C68 connecté au macbook

Niveaux performances, c’est là où se jouent mes plus grosses attentes afin de savoir si j’avais tort d’avoir ignoré pendant tant d’années ce type d’accessoires. Suite à mes usages, les ports USB 3.0 ainsi que les ports de cartes assurent un transfert plutôt rapide (jusqu’à 5 Gbits/s d’après le constructeur) et permettent le transfert de gros fichiers (environ 1 Go) en quelques secondes (testé et approuvé). Concernant le port HDMI disponible, une fois connecté à un écran, permet un rendu d’une très bonne qualité et pourrait atteindre des résolutions allant jusqu’à 4K 30 Hz (je n’ai pas pu tester cela par contre).

Hub Aukey CB-C68 connecté au macbook et en utilisation
Hub Aukey CB-C68 connecté au macbook et à un écran

Concernant le port UBS-C Power Delivery, celui-ci permet de connecter le chargeur de notre ordinateur directement sur le hub et de retransmettre l’énergie à notre machine.

Vous l’aurez compris, déposé sur un bureau et déjà préinstallé avec vos divers autres câbles, il sera facile de brancher/débrancher toutes vos dépendants en un seul câble : celui du hub. Besoin de partir en réunion ? Vous débranchez le hub et pouvez partir directement ! De retour sur votre espace de travail ? Vous rebranchez votre hub et vous aurez à nouveau accès a votre écran secondaire et/ou vos stockages externes.

Verdict

Petit, léger et compact, le hub de la marque Aukey se montre très polyvalent en termes de connectiques disponibles tout en offrant des performances vraiment satisfaisantes.

Jusqu’à maintenant, et après plusieurs mois de test, il m’a débloqué dans toutes les tâches que je n’étais plus capable de faire suite aux évolutions des Macbook Pro et, en plus de sa qualité de conception, il a vraiment un très gros avantage en sa faveur : son prix. Comme je le disais plus haut, le modèle testé a, depuis, été remplacé par un modèle plus récent n’ayant qu’une seule différence : l’absence du port USB-C. Ce nouveau hub Aukey, baptisé le CB-C69, est disponible au tarif de 29,99 euros.

En bref, cet accessoire est devenu, pour moi, un indispensable et un “must have” pour tout propriétaire de machine étant uniquement équipée de ports USB-C.

Produit testé dans le cadre d’un partenariat avec la marque Aukey.

2 commentaires

  1. Fululuuu

    Je me suis tournée aussi vers Aukey quand j’ai changé de macbook. J’ai plusieurs HUB USBC vers USB mais aussi ethernet et depuis j’ai un chargeur allume cigare pour la voiture. Par contre j’aimerais bien qu’ils fassent des cordons renforcés et aussi des fiches USBC qui restent bien dans la prise (je fais partie des gens qui ont leur ordi sur les genoux). C’est pas que eux, c’est un probleme récurrent de l’USBC, mais c’est tellement râlant d’être déco pour un millimètre de sorti de fiche.

    Répondre
    • Je suis aussi du genre à utiliser mon mac dans des positions les plus…. étonnantes. Pour le cordon renforcé je suis tout à fait d’accord, mais concernant la fiche USB-C qui ne reste pas dans la prise, je n’ai jamais rencontré ce problème. L’embout, tout comme celui du chargeur, reste bien enquillé dans la prise malgré mes nombreux mouvements.

      PS: j’ai testé sur un autre ordinateur, en effet la prise semble assez sensible. Je me demande si cela ne provient pas de l’usure du port au niveau de la machine.

      Répondre

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire